Mot du Directeur Général

zakAjoutez une dimension internationale à votre carrière !

Le 12 août 2017, l’Institut d’Accompagnement des Carrières Diplomatiques et Internationales (IACDI) a été lancé. L’IACDI est conscient que chaque personne a un besoin profond de voir sa carrière professionnelle prendre de l’envol. Le succès local mérite d’être loué. Le succès national mérite d’être félicité. Mais la réussite internationale doit être une ambition réaliste et réalisable à la portée de chaque personne.
Du local à l’international en faisant le même métier ou en se lançant dans une nouvelle aventure professionnelle, il faut oser le rêver et le réaliser.
J’ai rencontré des enseignants du primaire osé se lancer à l’international en postulant pour des postes d’instituteurs dans des écoles d’ONG internationales ou d’ambassades étrangères. J’ai rencontré des infirmiers du public s’engager dans une aventure à travers des centres de santé financés par des coopérations étrangères. J’ai rencontré des commerçants de villages reculés de l’Afrique vendre leurs produits aux Etats-Unis et en Europe. J’ai rencontré des maires de communes rurales tisser des liens avec des partenaires occidentaux qui ont fait bouger des choses dans leurs collectivités. Si eux l’ont fait, vous en avez aussi la possibilité. De manière hasardeuse, ceux-ci ont réussi, certains ont échoué.
Avec l’IACDI, ne faites plus du hasard votre partenaire. Rompez avec l’à peu près, choisissez la vie internationale de votre rêve.
Depuis octobre 2017, l’IACDI vous fait découvrir les secrets de l’international. Peu importe ce que vous faites. Vous avez la possibilité de réussir votre aventure internationale.
Voulez-vous être un acteur utile d’un monde qui change et qui apporte de la valeur à la vie des peuples de la planète, l’IACDI vous dévoile la recette. Ne vous contentez pas de votre action locale, nationale, brillez à l’international.
Le monde n’est pas seulement la propriété de ceux qui le gouvernent aujourd’hui, il vous appartient aussi, c’est à vous de décider. C’est à vous d’agir.
Vous êtes un étudiant, peu importe votre filière, vous pouvez donner une dimension internationale à votre étude. Vous êtes un fonctionnaire au ministère de l’intérieur, intéressez-vous aux frontières et vous comprendrez que les limites nationales sont tangibles et vous serez en mesure de gérer des questions transnationales. Vous êtes travailleur social, alors intéressez-vous au trafic transfrontalier des enfants et vous comprendrez que l’international est à portée de main. Vous travaillez pour le ministère de la femme, faites une synthèse des instruments juridiques sur le genre et vous comprendrez que votre domaine a une dimension internationale.
Sachez cette vérité : Si vous refusez d’aller à l’international, il n’y a pas de doute, l’international vous rejoindra dans votre local et vous deviendrez une simple victime, broyée.

IACDI, le messager de la réussite.

Publicités